Visite approfondie du local – 4 novembre – (détail ici)

Cette visite a été organisée par la mairie de Fresnes et nous a permis de commencer à nous croire dedans, à imaginer nos rayons …

Première bonne nouvelle : une remise en état importante est prévue, en particulier l’enlèvement du guichet (en béton et verre armé !).

Nous avons aussi découvert un espace complexe qui a du charme. Loin des surfaces rectangulaires, nos coopérateurs et coopératrices vont découvrir plusieurs espaces qui communiquent, un cheminement non linéaire, la place des légumes, le coin des bières, le mur du froid, etc. Notre créativité va pouvoir et devoir s’exprimer.

A priori aussi il y a un espace presque naturel pour recevoir notre chambre froide « fruits et légumes » qui va nous permettre de conserver dans les meilleures conditions les excellentes productions de nos maraîchers et fruitiers.

Au total l’espace de vente lui-même devrait faire une bonne centaine de m2, le reste étant pris par,

  • un petit salon d’accueil,
  • l’espace caisse (où l’on cause),
  • 2 petits bureaux,
    • un pour effectuer les tâches de gestion dans un calme relatif,
    • l’autre ou les membres qui effectuent leurs services vont s’organiser, se transmettre les consignes avec les équipes précédentes et suivantes, etc.
  • un espace fermé de réserve de « sec » déjà tout équipé en étagères cloisonnées,
  • deux toilettes.

C’est maintenant que ça commence : placer sur le plan nos linéaires, contacter des équipementiers de froid, dessiner nos différents linéaires (légers, lourds, pour les silos à vrac) et les réaliser.

Il nous faudra aussi compléter l’électricité pour alimenter les blocs de froid, l’espace d’accueil et caisse, les balances étiqueteuses, etc. et probablement de la plomberie pour le froid.

Le plus important pour la fin : décorer cette vitrine en affichant ce que nous allons faire, notre logo, des appels au peuple et si nous avons la chance de croiser un graffeur talentueux, en faire un espace artistique de rue. Vite des idées, des talents, des énergies nouvelles.
Si la mairie de Fresnes nous y autorise, nous avons l’espoir de le faire vite pour les passants du quartier, ou d’ailleurs, s’habituent au lieu et prennent l’envie d’y venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *