L'Association

Partant d’une structure d’achats groupés directs gérés par les adhérents, l’association a pour objet la création d’un supermarché coopératif et participatif, celui des courses quotidiennes de ses adhérents :

  • il appartient à ses adhérents issus de toutes les classes sociales et favorise la création de liens sociaux et culturels entre eux : chaque adhérent consacre un effort régulier à faire fonctionner le supermarché ;

  • les adhérents y trouvent au meilleur prix des produits de qualité, respectueux de leur santé comme de celle des producteurs, dans les domaines de l’alimentation, de l’hygiène et de l’entretien ;

  • les adhérents supportent l’Agriculture Paysanne en respectant les marges des producteurs et créant des liens directs avec eux.

L’association a été créée le 6 Février 2019 par une Assemblée Générale de ses 9 membres fondatrices et fondateurs constituant le premier Conseil d’Administration. Le récipissé de déclaration de la sous-préfecture de L’Haÿ-les-Roses (Val de Marne) est daté du 11 Février 2019 et porte le numéro W943008469.

Son siège social est à l’adresse : 25 rue des Marguerites 94240 L’Haÿ-les-Roses.

SIRET : 849 507 421 00014
APE : 9499Z Autres organisations fonctionnat par adhésion volontaire

Principe de fonctionnement

L’association regroupe les commandes pour ses adhérents et organise la distribution des produits selon des modalités pratiques qui vont évoluer en fonction du nombre d’adhérents et de la variété des produits distribués.

  • Elle privilégie autant que possible les circuits courts avec les producteurs ou leurs groupements.

  • L’objet central de l’association est de créer un supermarché et le chemin choisi pour y arriver est de passer progressivement par des commandes et distributions de produits de plus en plus importantes : l’association a de ce fait une activité commerciale sans but lucratif :

    • l’association se réserve la possibilité d’avoir des salariés. Hormis ceux-ci aucune rémunération sous aucune forme ne sera versée ni aux adhérents ni aux dirigeants ;

    • la participation des adhérents au fonctionnement de la distribution relève d’une activité pour eux-mêmes, y compris dans un cadre collectif. Elle ne substitue pas à des emplois salariés pas plus que les activités personnelles comme, cuisiner ses propres repas, organiser un barbecue, cultiver son jardin, etc.

    • en plus de la contribution à la distribution des produits, les adhérents peuvent aussi, comme dans toute association, assurer une activité de bénévolat : gestion de l’association, recherche de producteurs, sélection de produits, assistance spécialisée juridique et informatique, etc.

    • l’activité de l’association est organisée afin de satisfaire à un double rôle social et de santé publique. Elle n’entre pas en concurrence avec le secteur privé :

      • l’association met des produits sains à disposition du public, en particulier le plus défavorisé, en pratiquant des prix moins élevés que ceux pratiqués dans les circuits de distribution habituels, en raison d’une marge fixe minimale sur des approvisionnements le plus directs possible.

      • l’association est ouverte à tous et s’engage à concentrer un égal effort à satisfaire les besoins de 80 % de la population de nos villes, sans le disperser ni le concentrer sur une cible restreinte, a) ni sur des produits très haut de gamme au profit d’un public qui a les moyens de les obtenir par ailleurs, b) ni sur des produits de très bas prix déclassés ou proches de leur date limite de consommation.

      • l’association ne délivre des produits qu’à ses adhérents qui participent à l’activité de distribution en y consacrant un temps significatif et précis : cette disposition qui permet d’abaisser les prix n’est pas compatible avec le secteur privé.

  • l’association ne fait aucune publicité : sa communication utilise les moyens traditionnels et internet, les réunions d’information publique, la communication à la presse et organisations institutionnelles, principalement locales. A ce titre, l’association peut, à l’occasion d’événements et de manière marginale, procéder à des ventes de produits à des fins d’information à des non adhérents.
  • la comptabilité de l’association est transparente : le fait d’appliquer une marge uniforme de 20 % (après application d’un taux de perte standard par catégorie de produits) renforce la transparence sur la formation des prix. Le bilan est accessible aux adhérents, les comptes détaillés au conseil d‘administration et à la commission de contrôle.
  • les règles démocratiques sont systématiques et les décisions sont prises dans des commissions ou groupes de travail, soit par consensus (absence d’opposition formelle) à chaque fois que possible, soit à défaut sur majorité simple ou majorité qualifiée des 2/3 selon la nature de la décision. Les relevés de décisions sont écrits et disponibles à tous les adhérents. Un règlement intérieur public en fixe les modalités précises.

ESS : Économie Sociale et Solidaire

Le terme d’Economie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement.